Références

Références
ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES
EAU POTABLE
INONDATIONS ET EAUX PLUVIALES
RESSOURCES EN EAU ET MILIEUX AQUATIQUES
AMENAGEMENT DES TERRITOIRES
INFRASTRUCTURES ROUTIERES ET VOIRIES
SANTE, CADRE DE VIE ET GESTION DES DECHETS
ENERGIES ET TELECOMMUNICATIONS
DOSSIERS REGLEMENTAIRES
Aménagement urbain et VRD
Hydraulique routière
Dossiers réglementaires
Bruit routier
Qualité de l'air
Pont de la République sur le Lez
Cette opération, qui s’inscrit dans le cadre du projet urbain « Port Marianne », a pour objectifs d’achever le bouclage de la liaison viaire constituée par la future avenue Théroigne de Méricourt en rive gauche et la rue des Acconiers prochainement requalifiée en rive droite. L’ensemble de l’infrastructure routière permettra d’optimiser la desserte des quartiers existants et futurs et de faciliter la diffusion des flux de circulation entre l’entrée de ville (avenue Raymond Dugrand) et les voies d’accès vers le centre-ville et l’Ouest de Montpellier.
Liaison Inter-quartiers entre Mayac et Mas de Mèze - Etudes hydrauliques des ouvrages de franchissement et de l’assainissement pluvial de la plateforme routière
Le projet correspond à la réalisation d’une voie de liaison entre deux routes départementales structurantes (RD979 et RD981) afin de délester une partie du trafic de transit présent au centre ville. Le linéaire de voie nouvelle entre les deux points de raccordement est de 1,2 km. Il s’agit d’une chaussée bidirectionnelle intégrant une piste cyclable.
Déviation de Saint-Christol-lez-Alès – Etudes hydrauliques des ouvrages de franchissement et de l’assainissement pluvial de la plateforme routière
Le projet de déviation de Saint-Christol-Lez-Alès a pour objectif de désengorger le centre-ville de cette commune, particulièrement saturé aux heures de pointe. Le détournement du trafic de transit se fera par l’Ouest de la commune. Le projet est sous maîtrise d’ouvrage d’Alès Agglomération. L’itinéraire d’une longueur d’environ 4,9 km débute par l’aménagement du giratoire de la Luquette et se termine par un raccordement à la RD6110 (entre le quartier Vermeillet et le ruisseau de Faverol). La déviation comprendra 6 sections, dont environ 1,1 km de section courante à 2x2 voies et 3,8 km de section courante à 2x1 voies en site neuf. Outre deux giratoires réaménagées, le projet comprendra cinq giratoires à créer.
Déviation Nord de Nîmes – Etudes hydrauliques des ouvrages de franchissement et de l’assainissement pluvial de la plateforme routière
Le projet de la Déviation Nord de Nîmes (DNN) correspond à la réalisation d’une voie de liaison qui contournera l’agglomération de Nîmes par le Nord au sein du secteur des Garrigues, et qui consiste en : La réalisation d’une voirie d’environ 11km en site neuf, à 2x1 voies, entre la RN106 au Nord-Ouest, et la RD6086 au Sud-Est à proximité de l’aérodrome de Courbessac, Les ouvrages d’art permettant la réalisation de l’infrastructure dans les secteurs dont la topographie est fortement accidentée mais également le franchissement du réseau hydrographique, Les ouvrages hydrauliques nécessaires à l’assainissement pluvial de la plateforme routière, La création d’un itinéraire « modes doux » au Sud de cette voie sur la section entre la RD418 et la RD979 Compte tenu que le projet intercepte un grand nombre de zones inondables de cadereaux intégrées au PPRI de Nîmes, cette contrainte, forte, a nécessité la réalisation de nombreuses modélisations hydrauliques (16) afin de définir, en amont, les contraintes fournies aux ouvragistes puis de vérifier l’absence d’incidences de ces ouvrages d’art tant sur les hauteurs d’eau que sur les vitesses. Dans le cadre des études avant-projet (AVP), projet (PRO) et des dossiers réglementaires, CEREG a également participé à la conception et aux chiffrages des ouvrages d’assainissement pluvial de la plateforme.
Etudes hydrauliques et d’assainissement du tronçon du LIEN entre l'A750 à Bel Air et la RD986 au Nord de Saint-Gély-du-Fesc
Le nouveau tronçon du LIEN entre l’A750 à Bel Air et la RD986 au Nord de Saint-Gély-du-Fesc traversera les communes de Grabels, de Combaillaux, de Saint-Gély-du-Fesc et de Saint-Clément-de-Rivière sur environ 12,2 km. Dans le cadre des études avant-projet (AVP), projet (PRO) et des dossiers réglementaires, CEREG a participé à la conception et aux chiffrages des ouvrages d’assainissement pluvial de la plateforme et des rétablissement des écoulements périphériques.
Etude hydraulique et d’assainissement du projet de contournement Ouest de Nîmes – Etudes d’opportunité – Comparaison de variantes
Le projet de Contournement Ouest de l'agglomération Nîmoise fait partie du projet global d'aménagement de la RN106 pour la relier aux autoroutes A9 et A54 et à la RN113, en s'affranchissant des contraintes urbaines. Les objectifs poursuivis par le projet sont : Mieux organiser les déplacements à l'échelle du sillon gardois : Assurer la cohérence globale des projets de réorganisation du système de transport en favorisant l'intermodalité : Améliorer le cadre de vie des riverains de la N106 (Boulevard Ouest), en requalifiant l'itinéraire actuel : Contribuer aux politiques mises en oeuvre à l'échelle régionale : Dans le cadre d’une étude préliminaire, CEREG a participé à la définition et aux chiffrages des principes de l’assainissement pluvial de la plateforme et des rétablissement des écoulements périphériques.
Etude hydraulique du projet VAL’TRAM entre Aubagne et La Bouilladisse
Le projet VAL’TRAM consiste à réaliser une ligne de tramway en voie unique d’environ 14 km entre la gare d’Aubagne et la Bouilladisse en utilisant les emprises de la voie ferrée de Valdonne. Le projet dessert cinq communes de l’agglomération (La Bouilladisse, La Destrousse, Auriol, Roquevaire et Aubagne) avec onze stations principalement conçues en voie double pour permettre le croisement des tramways. Alors que le tramway s’insère sur la voirie d’Aubagne, en milieu urbain, puis rejoint les emprises de la voie ferrée de Valdonne qu’il emprunte jusqu’au terminus de la Bouilladisse, CEREG a participé aux études concernant l’assainissement pluvial de la plateforme et le rétablissement des écoulements périphériques.
Etude hydraulique et d’assainissement pluvial du projet du BUS – TRAM entre Antibes et Sophia-Antipolis
Le schéma directeur des transports collectifs de la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis s’appuie sur l’offre ferroviaire et se structurera autour d’un axe de transport collectif en site propre (BUS - TRAM) au départ de la gare SNCF d’Antibes et à destination du parc de Sophia Antipolis. Dans le cadre de ce projet CEREG a, dans le cadre du réaménagement des axes routiers, réalisé les études de l’assainissement pluvial de la plateforme et le rétablissement des écoulements périphériques afin de permettre la circulation du BUS - TRAM entre Antibes et le parc de Sophia Antipolis.
Mission de Maîtrise d’œuvre complète de travaux de réhabilitation des réseaux du bassin de la Roseraie sur le Périphérique intérieur de Toulouse
Vinci Autoroutes – ASF a confié à Cereg le diagnostic du bassin multifonction de la Roseraie sur le Périphérique intérieur de Toulouse et des réseaux associés. Ce diagnostic a mis en évidence des dysfonctionnements structurels et fonctionnels importants sur cet ouvrage qui ne remplissait plus les fonctions pour lesquelles il avait été mis en place : eaux stagnantes, by-pass non étanche, ouvrage de vidange défaillant, … Au terme de ce constat, Vinci Autoroutes - ASF a missionné Cereg pour assurer la maîtrise d’œuvre complète de travaux de réhabilitation de ces ouvrages avec pour objectifs : De déconnecter les impluviums extérieurs dont les apports parasitent le bon fonctionnement de l’ouvrage De restaurer les fonctionnalités hydrauliques du bassin : réhabilitation de la vidange du bassin avec un débit conforme à l’autorisation loi sur l’eau, mobilisation d’un volume utile de stockage compatible avec la gestion d’un événement décennal.
Inspections quinquennales des bassins pluviaux autoroutiers sur le réseau des Autoroutes du Sud de la France
Dans une logique de connaissance et de gestion patrimoniale, ASF Vinci Autoroutes s’est appuyé sur Cereg pour réaliser un inventaire et une inspection des bassins et équipements hydrauliques : bassins et réseaux de collectes pluviaux. Ces investigations sont déployées sur une période de 5 ans et concernent 2 000 km de réseau autoroutier : autoroutes A7, A9, A61, A66, A54, A72, A89, et A837. Cette mission répond à une exigence règlementaire afin de statuer sur la conformité des équipements et d’orienter les travaux de réhabilitation prioritaires.
Inspections quinquennales des bassins pluviaux autoroutiers sur le réseau des Autoroutes du Sud de la France
Dans une logique de connaissance et de gestion patrimoniale, ASF Vinci Autoroutes s’est appuyé sur Cereg pour réaliser un inventaire et une inspection des bassins et équipements hydrauliques : bassins et réseaux de collectes pluviaux. Ces investigations sont déployées sur une période de 5 ans et concernent 2 000 km de réseau autoroutier : autoroutes A7, A9, A61, A66, A54, A72, A89, et A837. Cette mission répond à une exigence règlementaire afin de statuer sur la conformité des équipements et d’orienter les travaux de réhabilitation prioritaires.
Maîtrise d’œuvre complète des travaux de réhabilitation de 3 bassins pluviaux multifonction sur l’autoroute A9
Vinci Autoroutes - ASF  a missionné Cereg pour assurer une mission complète de maîtrise d’œuvre de travaux de réhabilitation de 3 bassins pluviaux situés sur le District de Gallargues de l’Autoroute A9. Ces travaux interviennent à la suite d’un diagnostic de fonctionnement des bassins pluviaux autoroutiers. La réhabilitation de ces bassins a permis de reprendre l’étanchéité de l’ouvrage et de ses réseaux de collecte.