Références

Références
ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES
EAU POTABLE
INONDATIONS ET EAUX PLUVIALES
RESSOURCES EN EAU ET MILIEUX AQUATIQUES
AMENAGEMENT DES TERRITOIRES
INFRASTRUCTURES ROUTIERES ET VOIRIES
SANTE, CADRE DE VIE ET GESTION DES DECHETS
ENERGIES ET TELECOMMUNICATIONS
DOSSIERS REGLEMENTAIRES
Aménagement urbain et VRD
Hydraulique routière
Dossiers réglementaires
Bruit routier
Qualité de l'air
Pont de la République sur le Lez
Cette opération, qui s’inscrit dans le cadre du projet urbain « Port Marianne », a pour objectifs d’achever le bouclage de la liaison viaire constituée par la future avenue Théroigne de Méricourt en rive gauche et la rue des Acconiers prochainement requalifiée en rive droite. L’ensemble de l’infrastructure routière permettra d’optimiser la desserte des quartiers existants et futurs et de faciliter la diffusion des flux de circulation entre l’entrée de ville (avenue Raymond Dugrand) et les voies d’accès vers le centre-ville et l’Ouest de Montpellier.
Liaison Inter-quartiers entre Mayac et Mas de Mèze à Uzès
Le projet correspond à la réalisation d’une voie de liaison entre deux routes départementales structurantes (RD979 et RD981) afin de délester une partie du trafic de transit présent au centre ville. Le linéaire de voie nouvelle entre les deux points de raccordement est de 1,2 km. Il s’agit d’une chaussée bidirectionnelle intégrant une piste cyclable.
Contournement Nord de Nîmes
Afin d’améliorer la qualité de vie dans Nîmes et son agglomération, dont la saturation du réseau routier devient un obstacle au développement des transports publics et génère de nombreuses nuisances, mais également dans le but d’améliorer la connexion entre le pays cévenol et le couloir languedocien, le Département du Gard souhaite aménager une déviation de l’agglomération par le Nord, en limite du camp militaire des Garrigues. La déviation Nord de Nîmes s’inscrit en site neuf sur 11 km/h entre la RN106 et la RD6086 sur les communes de Nîmes et de Marguerittes.  
RD26 Baillargues
Le projet de recalibrage sur 1,8 km de la RD26 a pour but principal de sécuriser les trajets sur cet axe pour les automobilies et les modes de déplacement doux. Cet opération s’insère dans la continuité de l’aménagement de la RD26 par OCVIA dans le cadre du contournement ferroviaire Nîmes Montpellier.
Etudes environnementales de la Déviation de Saint Christol Lez Alès
Projet de contournement du bourg de Saint Christol les Alès : mise à 2*2 voies sur un linéaire de 1.1 km et tracé neuf sur 2.6 km. Réalisation de 6 giratoires et de deux ponts de 20m et 34m de long. Traicfic de 17 000 v/j à 30 000 v/j selon les sections. Opération de 17 Millions d’Euros.
Etudes environnementales du LIEN : Liaison Inter-cantonale d’Evitement Nord de Montpellier
Réalisation d’une voie nouvelle sur 7.8 km entre l’A750 et Saint-Gély-du-Fesc et mise à 2x2 voies de la déviation de Saint-Gély-du-Fesc sur 4 km. (Opération de 93 Millions d’euros) Création de 3 échangeurs dénivelés et d’un ouvrage d’art de 75m sur la Mosson.  
Etudes environnementales de l’aménagement des voies de desserte à la future gare TGV de Narbonne
SNCF Réseau projette la construction de la future gare TGV à proximité de Narbonne. Dans la configuration actuelle, cette gare serait desservie par la RD6113, route à 2 voies. Le Département de l’Aude souhaite étudier la faisabilité d’améliorer la desserte à la future gare depuis l’autoroute à A9 par la mise à 2x2 voies de la RD6009 et de la RD6113. A cela s’ajoute la création d’une voie nouvelle entre la RD607 et la RD6113. Le Département de l’Aude a confié à CEREG l’étude des contraintes hydraulique d’un aménagement dans le PPRI du Rec de Veyrec, l’étude de l’assainissement des infrastrcutures, l’impact acoustique et environnemental des aménagements.
Pénétrante d’Ajaccio entre le giratoire d’Alata et la RD11
Le projet de rocade prévoit la réalisation d’une voie nouvelle à 2x1 voies débutant au carrefour giratoire d’Alta et se terminant au niveau de la RD11, sur un linéaire de 1,3 km. L’aménagement nécessite le franchissement du ruisseau de l’Arbitrone (ou ruisseau de Saint Antoine) et s’insère dans la zone inondable de ce dernier.