Références

Références
ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES
EAU POTABLE
INONDATIONS ET EAUX PLUVIALES
RESSOURCES EN EAU ET MILIEUX AQUATIQUES
AMENAGEMENT DES TERRITOIRES
INFRASTRUCTURES ROUTIERES ET VOIRIES
SANTE, CADRE DE VIE ET GESTION DES DECHETS
ENERGIES ET TELECOMMUNICATIONS
DOSSIERS REGLEMENTAIRES
Postes électriques
Energies renouvelables
Réseaux secs
Eclairage
Dissimulation reseaux et eclairage Sainte Cecile
Le réseau de distribution public (basse tension 220/380 Volts) enregistre des contraintes de tension et d’intensité sur certains dipôles (section de réseau). A l’initiative du concessionnaire des ouvrages (Enedis), initiateur des prescriptions, Cereg doit étudier des solutions permettant de renforcer le réseau. L’état des lieux, la configuration de la commune (rues et artères) et le développement de l’urbanisme sont les éléments clés permettant d’orienter le projet de renforcement vers la construction d’un nouveau poste de transformation en remplacement d’un poste aérien (H61) Le Syndicat d’Electrification Vauclusien charge le CEREG de compléter ces travaux par la dissimulation des autres réseaux aériens, par la construction du génie civil du réseau de télécommunication ainsi que la réhabilitation de l’éclairage public de cet axe majeur d’entrée de ville.
Renforcement reseau BT et poste transfo St Laurent Aig
L’ancien poste de transformation « Central » situé sur la Place de la République présentait des risques en matière de sécurité avec différents compartiments. Un pour la partie haute tension, un pour la partie basse tension, et un pour la partie éclairage public commande des bornes forains. L’objectif était non seulement de dissimuler cette construction peu esthétique mais également d’assurer des manœuvres et des interventions en sécurité et de réhabiliter l’ensemble pour apporter la cohérence suivant les différentes natures de réseau (haute tension, basse tension, éclairage public, réseau privé de la commune pour les bornes marchés) et surtout de renforcer le réseau par la construction d’un poste évolutif.  La piste des Arènes de la commune de Saint Laurent d’Aigouze est inscrite sur la liste des monuments historiques et dans le souci d’une parfaite intégration dans le site, un habillage en bois avec une essence adaptée a été privilégiée par la commune.  
Dissimulation reseaux Jonquieres
En coordination avec les travaux d’aménagement de la voirie réalisé par le Conseil Départemental du Vaucluse, et dans le cadre de son programme d’aménagement et d’amélioration du cadre de vie de ses administrés la commune de Jonquières et le Syndicat d’Electrification Vauclusien ont voulus coordonner aux travaux de voirie, la dissimulation des réseaux de distribution publique (basse tension), et réhabiliter le réseau d’éclairage.
Renforcement BTA-HTA Lot 1
Marché de prestations intellectuelles pour l’étude, le contrôle et le suivi des travaux d’électrification rurale et urbaine, de génie civil d’installations de communications électroniques, et d’éclairage public pour les années 2015 à 2018 sur le territoire du secteur A1 – Cévennes.
Reseaux et éclairage public route Nimes
Dans le cadre de son programme d’aménagement et d’amélioration du cadre de vie de ses administrés la commune de Roquemaure voulait coordonner aux travaux de voirie et de restructuration des réseaux humides, la dissimulation des réseaux de distribution publique (basse tension), construire le génie civil nécessaire à l’enfouissement des lignes de télécommunication et réhabiliter le réseau d’éclairage.
Valorisation du patrimoine par la mise en lumière
Valoriser par la lumière un site, autrement dit, utiliser la lumière comme une matière d’architecture, révèle notre vision de l’espace, souligne les formes, les détails et les reliefs, et modifie les couleurs. Les matériaux réagissent à l’éclairage artificiel. La lumière donne un sens, une lisibilité et surtout une dimension particulière. Selon son orientation, la lumière agit sur nos impressions et nos émotions. Par cela, elle contribue à construire et valoriser notre environnement.
Réhabilitation du réseau d'éclairage public
Ce projet de réhabilitation du réseau d’éclairage public s’inscrit dans un dynamique de la commune d’améliorer le cadre de vie de ses administrés, mais également de favoriser la déambulation nocturne des touristes pour en faire un point de rencontre et de convergence. L’autre axe majeur de projet est d’assurer la sécurité des promeneurs en optimisant le nombre et les caractéristiques des points lumineux équipés des nouvelles technologies (Led asservi à des abaissements de puissance pour les périodes les moins fréquentées).  
Renforcement HT et BT - dissimulmation de réseaux secs
Marché de prestations intellectuelles pour l’étude, le contrôle et le suivi des travaux d’électrification rurale et urbaine, et d’éclairage public pour les années 2014 à 2018 sur le territoire Collège de Bollène.
Renforcement HT et BT - dissimulmation de réseaux secs
Marché de prestations intellectuelles pour l’étude, le contrôle et le suivi des travaux d’électrification rurale et urbaine, de génie civil d’installations de communications électroniques, et d’éclairage public pour les années 2015 à 2018 sur le territoire du secteur A7 – Rhône Nord.
Renforcement HT et BT - dissimulmation de réseaux secs
Le réseau de distribution public (basse tension 220/380 Volts) enregistre des contraintes de tension et d’intensité sur certains dipôles (section de réseau). A l’initiative du concessionnaire des ouvrages (Enedis), initiateur des prescriptions, Cereg doit étudier des solutions permettant de renforcer le réseau. L’état des lieux, la configuration de la commune (rues et artères) et le développement de l’urbanisme sont les éléments clés permettant d’orienter le projet de renforcement vers la construction d’un nouveau poste de transformation. Celui-ci devra s’intégrer au paysage environnant en optimisant les possibilités de raccordement.  
ZAC des Rompudes (11 Ha)
La création de la ZAC des Rompudes a permis l’installation d’entreprise, de zones d’habitations et de commerces pour contribuer au développement économique et social du territoire d’Aramon. Sur 11 ha, une ZAC de qualité a vu le jour dans un secteur où la topographie n’a pas facilité les travaux d’aménagement. Et, à travers une conception adaptée et des aménagements intégrés, l’attrait de la ZAC des Rompudes démontre le dynamisme du territoire. Les infrastructures routières et paysagères, les réseaux humides et les réseaux secs ont été créées à travers une mission complète maîtrise d’œuvre menée par Cereg.
ZAE du Bluech (7,5 Ha)
Pour développer son territoire, la Communauté de Communes de la Vallée Longue avait décidé la création d’une zone d’activité économique dite du « Bluech » sur la Commune de Saint Privat de Vallongue. La Commune de Saint Privat de Vallongue est située au Sud du département de la Lozère. Le site, à l’écart du village, se situe à 800 mètres du col de Jalcreste, à proximité de la zone cœur du Parc National des Cévennes. Il a une superficie de 7,5 hectares et présente un relief important, ce qui a impliqué la réalisation de travaux spécifiques pour créer les plateformes et les voiries de la ZAE. Les infrastructures routières, des réseaux humides et des réseaux secs ont été créées à travers une mission complète maîtrise d’œuvre menée par Cereg.