Références

Références
ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES
EAU POTABLE
INONDATIONS ET EAUX PLUVIALES
RESSOURCES EN EAU ET MILIEUX AQUATIQUES
AMENAGEMENT DES TERRITOIRES
INFRASTRUCTURES ROUTIERES ET VOIRIES
SANTE, CADRE DE VIE ET GESTION DES DECHETS
ENERGIES ET TELECOMMUNICATIONS
DOSSIERS REGLEMENTAIRES
Postes électriques
Energies renouvelables
Réseaux secs
Eclairage
Ecoquartier MARAGON-FLORALIES à Ramonville
Le projet global d’aménagement de l’écoquartier Maragon-Floralies à Ramonville concerne un périmètre de 10 hectares et consiste en la déconstruction-reconstruction de la résidence des Floralies, copropriété  faisant l’objet d’un plan de sauvegarde, ainsi que l’aménagement d’une nouvelle urbanisation. Le projet , qui s’inscrit dans une démarche d’écoquartier, comprendra : 850 logements à terme dont 30 % de logement social locatif 6 000 m² de SHON de commerces, services et activités tertiaires des espaces publics : places, squares, espaces verts de détente et de rencontre la création d’une chaufferie bois et d’un réseau de chaleur Les objectifs du programme fixent un cadre contraignant pour les travaux d’infrastructures, notamment à travers des enjeux de préservation du milieu naturel et des espèces protégées qu’il abrite, et une gestion alternative des eaux pluviales conforme aux objectifs sévères du PLU de la Ville de Ramonville, alliant rétention dans les parcelles et ouvrages de rétention publics.
Réhabilitation et rénovation du réseau éclairage public et mise en valeur du patrimoine
Ce projet de mise en valeur par la lumière du « vieux SAUVE » s’inscrit dans un programme de rénovation de l’éclairage public engagé par la commune. Les appareils d’éclairage destinés à la mise en valeur des richesses architecturales participent, pour une majeure partie d’entre eux, à l’éclairage des espaces publics. Cette opération menée par la commune de SAUVE a permis : une maîtrise de la consommation d’énergie électrique; une diminution importante de la pollution lumineuse grâce à un choix judicieux des luminaires et projecteurs ; une amélioration de la qualité de l’éclairage par l’optimisation de la répartition des foyers lumineux ; une sécurisation accrue des déplacements nocturnes ; la suppression des lampes à vapeur de mercure.